Garantie loyers impayés 

Documents utiles

Modèle de bail pour une location meublée

Modèle de bail pour une location vide

Bénéficiez d'une protection complète pour couvrir vos projets locatifs grâce à la Garantie Loyers Impayés.

Vous êtes propriétaire bailleur ou souhaitez mettre en location votre bien ?

En effet, vous n'êtes pas à l'abri d'un retard de paiement de loyer de votre locataire ou d'une surprise lors de son départ.

L’Assurance Loyers Impayés vous accompagne pour sécuriser vos revenus locatifs.

IDEE_edited.png
IDEE_edited.png

BON A SAVOIR :

La GLI et l’assurance Propriétaire Non Occupant sont deux assurances distinctes.

En effet, l’assurance PNO vous indemnise en cas de sinistres touchant le logement loué.

Par exemple, votre perte de loyers est indemnisée seulement si vos locataires ont dû quitter le bien assuré à la suite d’un évènement garanti.

L’assurance loyers impayés, quant à elle, vous protègera en cas de défaillance de vos locataires.

 

L’assurance pour les loyers impayés n’est pas compatible avec la caution solidaire, sauf pour les locataires étudiants ou apprentis.

L’assurance loyer impayé est-elle obligatoire ?

L'assurance loyers impayés est facultative.

Cependant, de nombreux propriétaires louent leurs propriétés avec cette garantie pour se protéger au cas où un locataire ne paierait pas le loyer ou serait incapable de le faire.

En échange de cotisations, calculées sur le montant annuel du loyer du locataire, vous bénéficiez d’une indemnisation en cas de sinistre.

La garantie loyers impayés constitue une alternative considérable à d’autres dispositifs, tels que la caution, le dépôt de garantie, la garantie des agences immobilières ou encore la garantie Visale.

GLI : quelles conditions pour le locataire ?

 

Avant de souscrire une assurance loyers impayés, il vous faut vérifier que votre ou vos futurs locataires remplissent certains critères.

Si ces critères diffèrent selon l’assureur, les critères suivants peuvent être demandés :

 

  • Vérifier la solvabilité du locataire,

 

  • Le locataire doit avoir des revenus égaux au moins à 3 fois le montant du loyer.

 

  • Il doit également justifier d’une situation stable : CDI, CDD avec plus de 12 mois restants, 2 ans d’activité ininterrompue pour les indépendants…

 

Votre assurance peut également vérifier pour vous le profil de votre locataire que lorsqu’il est nécessaire d’appliquer la garantie loyers impayés.

 

Veillez ainsi à fournir un bail conforme aux règlementations légales, comportant des clauses adaptées comme la clause résolutoire, à demander tous les documents nécessaires au locataire et à effectuer un état des lieux d’entrée et de sortie.

Les garanties de l'assurance loyers impayés 

L'assurance vous garantit le remboursement du montant des loyers impayés par votre locataire ainsi que les charges lui incombant jusqu’à la récupération des locaux loués.

Suivant l'assureur, les propriétaires bailleurs, particuliers ou SCI mettant en location un appartement ou une maison (dont le loyer mensuel charges comprises est inférieur ou égal à 3 500€ vous pouvez être indemnisés à hauteur du loyer garanti jusqu'à 30 mois (et jusqu'à 90 000€).

cache_2476633152.jpeg

Demandez un rendez-vous

Merci pour votre envoi !